« Rythmes scolaires » :
Pas un centime d’argent public pour les associations notamment religieuses !

vendredi 13 décembre 2013
par  federation nationale
popularité : 42%

Paris le 12 décembre 2013,
La Fédération Nationale de la Libre Pensée vous invite à lire le communiqué de la Fédération de Paris de la Libre Pensée sur la question des rythmes scolaires, de l’infiltration cléricale et des subventions données aux associations religieuses.

Les élections municipales ont déjà commencé, tout le monde le voit.

Les déclarations confuses, contradictoires et fracassantes ne manquent pas.

Pourtant, un sujet essentiel est totalement absent du débat :

Les associations religieuses doivent elles être financées par des subventions publiques c’est à dire par l’argent des contribuables ?

Pour les républicains, pour les laïques, pour la Libre-Pensée, non.

Il faut s’en tenir à la Loi de 1905, Loi de Séparation des Eglises et de l’Etat : « L’Etat ne reconnaît, ne subventionne, ni ne salarie aucun culte » .

Force est de constater que les élus du Conseil de Paris, très souvent unanimement, n’ont pas cette conception et au prix de contournements juridiques astucieux. Un de ces contournements est l’utilisation de la Loi Debré de 1960 dont les républicains et la Libre Pensée en général demandent l’abrogation. Les élus du conseil de Paris subventionnent largement les organismes religieux.

Prenons quelques exemples, hélas, non exhaustifs :

Dans la séance du 11 décembre 2012 au Conseil de Paris en une seule séance 4.372.457 euros ont été votés pour les organismes religieux ! Dans la séance du 11 juin 2013 on enregistre le vote d’une subvention de 8 000 euros à l’AS Jeunesse Saint-Vincent de Paul et de 10 000 euros à l’Institut protestant de théologie.

Le 10 juillet, 277 000 euros ont été attribués aux crèches des « Associations familiales catholiques ». Cette fois-ci les élus Front de Gauche ont voté contre.

La Libre Pensée n’a pas vocation à se prononcer sur la délicate question des rythmes scolaires et des modalités d’instruction des élèves. La Libre Pensée constate : la réforme dite des “rythmes scolaires” aboutit à la destruction radicale de l’Education nationale transformée en territorialisation d’une “école” fédérant des associations péri-scolaires.

La séance du Conseil de Paris du 10 juillet a vu le vote – sans opposition - des subventions aux associations impliquées dans la « réforme » des rythmes scolaires. Au passage, signalons que Nathalie Kosciusko-Morizet dans [Libération du 3 septembre 2013 a déclaré qu’elle « ne reviendrait pas sur la réforme des rythmes scolaires à Paris ». Citons une subvention de 5.560 euros à l’association CHOEURS D’ENFANTS DE SAINT-CHRISTOPHE DE JAVEL dont le site précise « l’essentiel du répertoire interprété par les chœurs est sacré, » et souligne sa « sa participation à la vie de la paroisse Saint-Christophe de Javel » et une subvention de 13.400 euros est attribuée à l’association JEUNESSE DE SAINT VINCENT-DE-PAUL qui revendique ses liens avec le diocèse de Paris. Citons l’association ATD-Quartmonde avec 3200 euros, l’association « Rocher dans la cité » avec 4000 euros, les sites internet de présentation de ces associations ne cachent pas leurs liens avec l’Eglise catholique. Il est probable qu’il ne s’agisse que d’un bilan partiel.

La Libre Pensée continue le dépouillement de ces subventions aux associations religieuses et rendra public ce que les électeurs et contribuables sont en droit de savoir.

Tous ces faits montrent que nos craintes sont fondées : la laïcité est gravement menacée à Paris par les élus municipaux de tous bords.

Nous rappelons notre communiqué du 19 mars 2013 “La Fédération de Paris de la Libre Pensée soutient toutes les démarches de nature à obtenir le retrait du décret sur « les rythmes scolaires ».”
La Fédération de Paris de la Libre Pensée entend, à sa manière, sur son plan propre, à contribuer au débat des élections municipales

Nous interpellons ici publiquement Anne Hidalgo, Nathalie Kosciusko-Morizet et tous les candidats déclarés ou à venir :

Comptez-vous continuer cette politique de subventions cléricales Comptez-vous faire de Paris l’annexe du Vatican ?

Nous appelons les laïques, les républicains à rejoindre la Libre Pensée.


Erratum : Nous écrivions dans ce communiqué : « l’Association sportive des Bernardins qui a bénéficié d’une subvention de 1900 euros »

Nous avons reçu un courrier de l’Association Sportive des Bernardins. Nous rectifions donc l’erreur, non pas sur la subvention dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, mais sur la qualification d’association catholique.

Extrait de la lettre : « Nous avons effectivement reçu de la ville de Paris cette somme dans le cadre de l’ARE, projet gouvernemental de l’aménagement scolaire, pour nos vacations au sein d’une école maternelle de la ville de Paris.

Cependant, nous n’avons ni n’affichons absolument aucun lien avec l’église catholique (si ce n’est que nous sommes locataires d’une salle dépendant du diocèse pour une petite part de nos activités au même titre que d’autres associations sportives, artistiques ou culturelles du quartier sans aucun rapport avec l’église). Nous précisons de surcrpît que nous ne disposons pas actuellement de site Internent (il est en cours de créations).

Comme l’indiquent nos statuts, notre association a pour vocation l’enseignement de la danse auprès d’un public amateur, vocation uniquement artistique et culturelle sans aucune connotation ni appartenance polique ou religieuse de quelque ordre que ce soit.

Il est vraisemblable que vous avez confondu notre association : Association Sportive des Bernardins avec l’ACEL des jeunes des Bernardins, association membre de la Fédération des Associations culturelles, Educatives et de Loisirs du Diocèse de Paris. (...) »


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER


Brèves

17 mars 2014 - EN HOMMAGE A MARC BLONDEL

Madame, Monsieur,
Chers amis, chers camarades,
Mes Sœurs et mes Frères,
La Fédération nationale (...)

23 avril 2012 - ABROGATION DE LA LOI DEBRE
sur "petition publique"

vous pouvez également signer la pétition pour l’abrogation de la loi Debré sur lesite de Pétition (...)

6 août 2011 - Le professeur Suisse licencié pour avoir voulu décrocher un crucifix est réintégré

Dans une brève parue le 28 janvier dernier, la Fédération Nationale informait avec indignation, (...)

28 janvier 2011 - Valais (Suisse) : Un prof licencié pour avoir décroché un crucifix

Un article très récent du "Matin" (le principal quotidien suisse francophone) rapporte qu’ "Un (...)

16 octobre 2010 - COMMUNIQUE

"Je suis jeune, tendez moi la main", Arthur Rimbaud
La Libre Pensée, plus vieille (...)