ENCORE UNE MANŒUVRE DILATOIRE

vendredi 9 novembre 2012
par  federation nationale
popularité : 45%

Le Ministre des Anciens Combattants vient de décider d’attribuer la notion « pour la France » à un soldat français fusillé en 1914 par les balles françaises.

Marc BLONDEL, Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée rappelle que depuis plusieurs années la FNLP, l’ARAC, l’Union Pacifiste de France, le mouvement de la Paix et la Ligue des Droits de l’Homme réclament la réhabilitation de tous les fusillés pour l’exemple, qu’ils aient été jugés ou non.

C’est la raison pour laquelle la réhabilitation doit être collective.

Il ne s’agit ni d’une amnistie, ni d’un pardon, et le but n’est pas exclusivement de faire mentionner la notion « pour la France » sur leur tombe ou sur un monument commémoratif.

Cette année plus de 65 manifestations auront lieu devant les monuments pacifistes le 11 novembre, le Président de la République devra en tenir compte lors de son intervention.

Paris, le 9/11/2012


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER


Brèves

17 mars 2014 - EN HOMMAGE A MARC BLONDEL

Madame, Monsieur,
Chers amis, chers camarades,
Mes Sœurs et mes Frères,
La Fédération nationale (...)

23 avril 2012 - ABROGATION DE LA LOI DEBRE
sur "petition publique"

vous pouvez également signer la pétition pour l’abrogation de la loi Debré sur lesite de Pétition (...)

6 août 2011 - Le professeur Suisse licencié pour avoir voulu décrocher un crucifix est réintégré

Dans une brève parue le 28 janvier dernier, la Fédération Nationale informait avec indignation, (...)

28 janvier 2011 - Valais (Suisse) : Un prof licencié pour avoir décroché un crucifix

Un article très récent du "Matin" (le principal quotidien suisse francophone) rapporte qu’ "Un (...)

16 octobre 2010 - COMMUNIQUE

"Je suis jeune, tendez moi la main", Arthur Rimbaud
La Libre Pensée, plus vieille (...)