11 novembre 2011 :
Intense mobilisation pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918
83 rassemblements et initiatives à l’initiative de la Libre Pensée

mercredi 16 novembre 2011
par  federation nationale
popularité : 61%

Le congrès national de la Libre Pensée de Foix en août 2011 avait lancé un appel à toutes ses Fédérations départementales pour faire des rassemblements pacifistes, autour du 11 novembre, un moment important de la mobilisation pour que justice soit rendue aux 650 fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale.

Pour la Libre Pensée, il s’agit d’obtenir la réhabilitation collective de toutes ces victimes, tombées sous les balles françaises, afin de poursuivre la mobilisation pour obtenir aussi justice ensuite pour les exécutions sommaires, les bagnes et les déportations des soldats victimes de la barbarie militariste.

Ce souhait a été exaucé très largement par les actions des libres penseurs. Qu’on en juge ! En novembre 2009, il y a eu 51 rassemblements avec 3 000 personnes rassemblées. En novembre 2010, il y a eu 57 rassemblements et initiatives avec 3 500 participants.

JPEG - 23.7 ko
rassemblement à gentioux

En novembre 2011 : 83 rassemblements et initiatives avec 4 300 personnes réunies !

Jamais une telle mobilisation n’avait eu lieu. La Fédération nationale de la Libre tient à remercier tous ceux qui ont répondu à son appel. La réhabilitation que nous voulons est un acte profond de justice et de paix. C’est le droit à la désobéissance que nous voulons voir reconnu.

C’est la guerre et le militarisme que nous flétrissons. Nous ne voulons pas d’une « paix » qui réconcilie les vaincus et les vainqueurs, les bourreaux et les victimes, dans les cimetières. Nous voulons que la guerre ne soit plus jamais.

Autour du 11 novembre 2011, il y a eu 60 rassemblements pacifistes dans la rue. La quasi-totalité ont été des succès et on vu un public plus nombreux : 40 dans l’Aisne, 85 à Rocles dans l’Allier, 110 à Joyeuse dans l’Ardèche, 51 dans le Cher, 60 dans les Côtes d’Armor, 400 à Gentioux dans la Creuse, 100 dans l’Eure, 65 à Primelin dans le Finistère, 200 à Aniane dans l’Hérault, 40 à Dôle dans le Jura, 150 à Saint-Martin d’Estreaux dans la Loire, 110 en Haute-Marne, 40 à Nancy, 40 aussi à Metz, 50 dans le Nord, 50 à Pau, 40 à Tarbes, 70 à Lyon, 40 à Chambéry en Savoie, 100 dans le Tarn, 50 dans le Tarn-et-Garonne, 54 à Avignon dans le Vaucluse, 70 à Limoges, 100 à Gy l’Évêque dans l’Yonne. Nous ne pouvons les citer tous, mais ce fut une belle mobilisation.

Initié l’année dernière, un élargissement des activités a eu lieu en marge des rassemblements pacifistes. De nombreuses Fédérations départementales ont ainsi fait des soirées-débat avec des films : « les Sentiers de la Gloire » de Stanley Kubrick, « Les fusillés pour l’exemple » d’Alain Moreau et « Blanche Maupas » du même scénariste ou des morceaux de théâtre de Giono, des poèmes, des lettres de Poilus et de Fusillés.

Un public nombreux à chaque fois : 45 à Château-Arnoux, 110 dans les Bouches-du-Rhône, 100 à Saint-Nazaire, 85 en Haute-Savoie, 150 à Limoges, 110 dans l’Essonne. Il y a eu aussi de nombreuses expositions sur les Fusillés pour l’exemple qui ont connu un grand succès auprès du public, comme dans les Bouches-du-Rhône, à Dijon, à Saint-Nazaire, à Limoges, dans l’Yonne. Il y a eu aussi des conférences publiques, comme dans la Manche ou l’Isère avec, à chaque fois, plusieurs dizaines de participants. Saluons aussi le colloque de Saint-Nazaire avec 120 participants.

Notons, avec curiosité et intérêt, que dans quelques endroits, la Libre Pensée a fait partie des rassemblements officiels « en présence des corps constitués » comme on dit et qu’elle a pu déposer des gerbes pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple. Un grand nombre de numéros d’Idée libre sur la guerre de 1914-1918 et de l’ouvrage de Pierre Roy  25 ans de combat libre penseur pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple  [1] ont été vendus.

Nous ne pouvons aussi que nous féliciter que l’union entreprise avec la Ligue des Droits de l’Homme, l’Association Républicaine des Anciens Combattants, l’Union Pacifiste de France et le Mouvement de la Paix s’est clairement manifestée lors de tous ces rassemblements et initiatives. Le Grand Orient de France, les DDEN, la Ligue de l’Enseignement, des associations locales (Caporal Barthas, Gaston Monthéus, Louis Lecoin, Association Lénine) avaient tenus aussi à y assister.

De même, souvent, des partis politiques furent présents : la FA, le NPA, le PG, le PRG, le PS, le PCF, le POI, LO, la FASE, les Alternatifs. Des organisations syndicales avaient aussi tenu à être présentes : CNT, CGT, FSU. Bien entendu, de très nombreux Élus, Maires, conseillers municipaux, conseillers généraux, Députés, Sénateurs étaient aussi de la partie.

Le 11 novembre 2011 a été marqué par une belle et véritable mobilisation pour que justice soit rendue aux victimes des Conseils de guerre. La bataille va continuer et nous gagnerons.

Christian Eyschen

JPEG - 42.9 ko
rassemblement à Gentioux

lire le discours de la Libre Pensée à Gentioux et prendre connaissance du communiqué


[1l’ouvrage est disponible chez l’auteur : Pierre Roy 31 rue du 11 novembre 42100 Saint-Etienne


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER