Question à l’étude 2010/2011

mardi 20 juillet 2010
par  libre pensee2
popularité : 46%

La République a toujours voulu, comme tout pouvoir politique, une pédagogie scolaire particulière destinée à ses propres objectifs. Ils furent pour la IIIe République : républicains, laïques, démocratiques, militaires et colonialistes avec une pointe de social.

En opposition, le mouvement révolutionnaire, ouvrier, libertaire, syndicaliste, « pédagogiste » a initié souvent des contre-projets sur la base de la liberté individuelle des enfants, régie en indépendance ou face à face à la volonté des parents.

A l’heure où l’école publique est démantelée, il convient de se reposer les questions fondamentales : Le débat ne reste-t-il pas entier : Quelle instruction, avec quelle pédagogie pour quelle émancipation ?

Quelques pistes de réflexion :

- Ce débat fut-il réellement opérant à ses débuts ?
- Offrait-il un réel choix d’instruction et d’éducation ?
- Les choix « pédagogistes » permettent-ils une instruction, éducation, formation supérieure à la morale « bourgeoise » républicaine ?
- Comment ne pas constater que les choix de « pédagogie libertaire » ont été utilisés (à leur corps défendant ?) comme des moyens de destruction du principe égalitaire du droit à l’instruction ?

Adoptée à l’unanimité moins 3 abstentions


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER