Motions adoptées par le congrès

mardi 20 juillet 2010
par  libre pensee2
popularité : 21%

MOTION 1
Le Congrès National de la Libre Pensée mandate la CAN pour mettre en œuvre la rédaction d’un Dictionnaire de la Libre Pensée, ayant pour but de faire la clarté sur des notions (Athéisme, Liberté de Conscience, Laïcité….) dont le sens est trop souvent obscurci par les escroqueries sémantiques inspirées par les religions en général et la doctrine sociale de l’église catholique en particulier.
Unanimité moins 3 abstentions

MOTION 2
Les hommages officiels donnés aux citoyens victimes de catastrophes (humaines ou naturelles) ne doivent être rendus que dans le cadre de cérémonies républicaines, civiles et laïques.
Les représentants de l’Etat et de l’administration, les élus du peuple doivent cesser toute présence ès-qualité dans tout cadre religieux. Il en va du respect strict de la séparation des Eglises et de l’Etat.
Unanimité

MOTION 3
Le Panthéon de Paris est dit « Temple de la Gloire ». Il fut voué à être la nécropole laïque des personnalités exceptionnelles (décret du 4 avril 1791).
Au fronton est gravé l’inscription : « Aux grands hommes la patrie reconnaissante ».
Durant 54 ans le Panthéon n’était pas surmonté de l’insigne chrétien de la croix mais d’une statue de la Renommée sculptée par Claude Dejoux et durant quelques semaines en 1871 du drapeau rouge lors de la Commune.
Pendant les Restaurations monarchiques et les Empires et depuis 1873 une croix ostentatoire est fichée au sommet du monument public.
La Libre Pensée, soucieuse du respect de la laïcité, exige qu’aucun signe religieux ne soit dressé sur le Panthéon républicain.
Unanimité

MOTION 4
Le congrès national de la Libre Pensée française à Artigues près Bordeaux des 8 au 10 juillet 2010, proteste solennellement contre l’arrestation de M.Kranthikar, auteur du livre « The Crescent Over the World », de deux autres militants rationalistes et de deux imprimeurs, ainsi que contre la confiscation de tous les exemplaires de ce livre les 26 et 27 février 2010. Ces actes de persécution dirigés contre M.Kranthikar et les autres personnes concernées pour le fait d’avoir contribué à la publication d’un recueil de textes critiques su le sujet de l’Islam constituent une violation extrêmement grave des libertés d’opinion et de conscience telles que garanties par l’article 19 de la Constitution indienne ainsi que du principe constitutionnel fondamental du caractère laïque de l’Etat indien. Le Congrès assure que la Libre Pensée suivra cette affaire avec la plus grande vigilance, et demande que ces droits constitutionnels soient immédiatement rétablis et que, par conséquent, toute poursuite engagée contre M.Kranthikar et les autres personnes concernées soit abandonnée et la confiscation du livre révoquée.
Unanimité moins 2 abstentions

MOTION 5
Le congrès national de la Libre Pensée soutient le combat engagé par les associations regroupant les parents des républicains espagnols contre les crimes commis par les troupes franquistes pendant la révolution espagnole de 1936 à 1939 et durant toute la dictature franquiste.
Il rappelle son opposition aux lois d’amnisties et de prescriptions de ces crimes votées sous la monarchie.
Il s’élève contre les sanctions prononcées contre le juge Garzon qui a engagé ce combat sur le plan juridique et lui apporte son soutien.
La Libre Pensée apporte son soutien à l’ensemble des républicains, des démocrates, des peuples victimes de la violence étatique.
Unanimité


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER