3 000 dans la rue pour exiger cet acte élémentaire de justice !

jeudi 19 novembre 2009
par  federation nationale
popularité : 50%

Autour du 11 novembre, à l’initiative de la Fédération nationale de la Libre Pensée, 51 rassemblements, colloques, projections de films, initiatives publiques se sont déroulés avec une seule exigence : justice pour les Fusillés pour l’exemple !

L’année dernière, il y avait eu un rassemblement national à Gentioux qui avait provoqué le discours du Président de la République à Douaumont sur « sa compréhension de la douleur des Fusillés et de leur familles. Ils n’étaient point des lâches ». Cette année, la mobilisation croissante a permis que le Président de la République évoque dans son discours « Les fusillés pour l’exemple qui attendent leur réhabilition » et celui de son Secrétaire d’État aux Anciens Combattants qui a déclaré qu’il fallait les réhabiliter.

Dans toute la France, il y a eu des rassemblements pacifistes, la plupart du temps dans l’union la plus large. On compte ainsi un grand nombre de rassemblements avec la Libre Pensée, la Ligue des Droits de l’Homme, l’Association Républicaine des Anciens Combattants, d’autres associations d’anciens combattants, l’association des Anciens Appelés contre la Guerre d’Algérie, l’Union Pacifiste de France, le Mouvement de la Paix, Les Amis de Louis Lecoin, la CNT, la Ligue de l’Enseignement, la CGT, la CGT-FO, les Amis de Jean Jaurès, le Parti de Gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste, la Fédération Anarchiste, le Parti Ouvrier Indépendant pour la République et le Socialisme, le PCF, CAP 21, Alternatifs, Cercle Henri Barbusse, l’Association civile pour la protection du peuple palestinien.

L’appel lancé par Marc Blondel, Président de la Libre Pensée, le 11 novembre 2008 à Gentioux a été entendu. Les pacifistes et les internationalistes se sont levés à nouveau pour exiger la réhabilitation globale, collective et sans condition des Fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale. Partout les associations laïques des amis des monuments pacifistes, crées à l’initiative de la Libre Pensée, avec elle, ont été les facteurs de l’union de tous.

Dans la quasi-totalité des villes concernées, les maires, les conseillers municipaux, généraux et régionaux étaient présents pour apporter leur soutien à la démarche de réhabilitation des Fusillés. Six Conseils généraux ont voté des motions pour cela : Aisne, Allier, Corrèze, Oise, Haute-Saône, Somme. Les associations unies vont, dans l’unité, amplifier cette démarche pour créer un véritable raz-de-marée de prise de position. Les Présidents de Conseils régionaux commencent aussi à aller dans le même sens.

En règle général, tant sur le plan national que local, la couverture des médias a été correcte, pour une fois. Dans un grand nombre d’endroits, la Libre Pensée, comme à Saint-Etienne, Paris, Roanne, Clermont de l’Oise, Vitrolles, Versailles et dans bien d’autres endroits, la Libre Pensée a passé les films « Les Sentiers de la Gloire », les Fusillés pour l’exemple », « Blanche Maupas » ou Joyeux Noël », accompagné d’un débat sur les Fusillés pour l’exemple. Souvent, notre ami Alain Moreau n’aura pas ménagé sa peine pour présenter Blanche Maupas « la veuve de tous les Fusillés pour l’exemple ».

Des colloques sur les Fusillés comme à Clermont de l’Oise, des expositions sur les profiteurs de guerre comme Gy l’Evêque, se sont tenus. Comme à Chartres, la Libre Pensée se déploie dans la rue pour faire signer la lettre ouverte au Président de la République pour exiger la réhabilitation.
La Libre Pensée a montré, une nouvelle fois, sa capacité de mobilisation. La cause est juste, le combat est ferme. La réhabilitation des Fusillés pour l’exemple est inéluctable. Nous gagnerons sur une cause pour gagner sur tous les cas.

Avec Marc Aurèle, nous dirons : « si nous ne pouvons marcher ensemble, au moins poussons ensemble ». Nous allons gagner et nous ferons réhabiliter les Fusillés pour l’exemple. Et tout le reste viendra après. Nous rendrons gorge à la justice militaire qui est « à la justice ce que la musique militaire est la musique. En rangs par deux, je ne veux voir qu’une tête (Georges Clémenceau) ». Nous vengerons les nôtres.

Christian Eyschen


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER