Contre la réhabilitation de Bernard FAY

mercredi 27 août 2008
par  federation nationale
popularité : 50%

La Libre Pensée rappelle les rôles respectifs de Julien CAIN et de Bernard FAŸ, administrateurs généraux de la Bibliothèque Nationale, la Mémoire de la Nation. Julien CAIN fut démis de ses fonctions dès juillet 1940, puis déporté, enfin rétabli dans ses fonctions à la Libération. FAŸ, antisémite notoire, proche de Pétain, fut le responsable d’une épuration systématique des cadres des bibliothèques publiques qui, sous couvert du « service des sociétés secrètes » organisa le séquestre des sièges des obédiences maçonniques, le pillage des archives, le fichage, la délation et les persécutions, sur fond d’une lecture révisionniste de l’histoire des révolutions américaine et française.

Dans ces conditions :
- il est stupéfiant qu’un universitaire enseignant au Collège de France puisse faire acte de révisionnisme
- la Libre Pensée s’opposera par tous les moyens à la réhabilitation du traître Bernard FAŸ auteur d’actes contraires à la liberté de penser.


Adoptée à l’unanimité


Agenda

<<

2019

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER