Intervention de l’Union des Athées et des Libres Penseurs d’Espagne

par Albert Riba, Président
mercredi 24 septembre 2008
par  federation nationale
popularité : 89%

Chers amis laïques,

Une fois de plus nous sommes confrontés à l’offensive de la hiérarchie catholique qui essaie d’obtenir, par le chemin tortueux de ses manoeuvres troubles et avec l’aide des autorités, la destruction de la laïcité de la République française, déjà affaiblie par le manque de vigilance laïque de certaines des autorités de son histoire récente.

Malgré tout, pour nous la France est un des États les plus laïques du monde et c’est pour cela que venons ici montrer notre solidarité et notre appui aux organisations qui, avec le plus de fermeté, s’opposent à cette politique cléricale.

Nous, comme vous, ne voulons pas que l’argent de tous les citoyens finance les voyages politiques de M. Joseph Ratzinger, ni que les autorités civiles de nos pays, méprisent le caractère pluriconfesionel de la société, reçoivent des chefs religieux comme s’ils avaient une autorité morale. Nous ne reconnaissons pas au dirigeant de l’Église catholique, autocrates d’un état misogyne, aucune autorité morale sur nous et nos sociétés.

Prenons un seul exemple récent, son homélie du 31 août dernier sur la misère des Etats africains, rendant les dirigeants de ces Etats seuls responsables, sans aucune référence aux séquelles du colonialisme presque toujours béni par l’Eglise ni à ses propre responsabilités par l’interdiction de l’usage du préservatif.

JPEG - 51.8 ko
Albert Riba
Nous, comme vous, ne voulons pas que l’argent de tous les citoyens finance les voyages politiques de M. Joseph Ratzinger, ni que les autorités civiles de nos pays, méprisent le caractère pluriconfesionel de la société, reçoivent des chefs religieux comme s’ils avaient une autorité morale. Nous ne reconnaissons pas au dirigeant de l’Église catholique, autocrates d’un état misogyne, aucune autorité morale sur nous et nos sociétés.

En Espagne, une fois de plus, nous vivons un épisode honteux. Comme vous savez le 20 août à l’aéroport de Madrid, s’est produit un accident dans lequel sont mortes plus de 150 personnes de toutes croyances ou incroyants. Tous les citoyens et citoyennes avons souhaités montrer notre solidarité et partager la douleur de familles.

Mais immédiatement les forces réactionaires et cléricales se sont mobilisées pour organiser en quelque sorte des funérailles d’Etat exclusivement de rite catholiques.

Diverses confessions, qui avaient des fidèles parmis les morts, ont énergiquement protesté, l’Union des Athées et de Libres penseurs a remis des lettres de protestation à M. Juan Carlos Bourbon, actuel Chef de l’État espagnol, et à M. Jose Luis Rodriguez Zapatero, président du Gouvernement, dans lesquelles nous indiquions la nécessité que les cérémonies de deuil organisées par les autorités de l’Etat soient, en application de la Constitution de 1978, complètement laïques.

Car comment peuvent se sentir représentés les citoyens espagnols non catholiques par des Autorités qui sans respecter la pluralité de la citoyenneté, se soumettent aux responsables des pages les plus noires de notre histoire. Nous demandons à ces autorités qu’il n’y ai plus de discrimination de cette sorte

Cette expérience nous aidera à prendre les mesures nécessaires pour que, à l’avenir, les organisations d’athées et libres penseurs, les laïcistes , les religions minoritaires qui défendent y compris certains catholiques la séparation des Eglises et de l’Etat, organisions des actes laïques, à partir du respect au droit individuel de pratiquer toute les croyances ou aucune.

Un autre sujet de grande préocupation est la proposition du Gouvernement socialiste de réformer la Loi de Liberté Religieuse au cours de la présente législature. Les forces de l’Église catholique se déploient pour obtenir « que tout change, pour que rien change », c’est-à-dire qu’ils vont essayer que la modification de la loi ne leur enlève aucun des privilèges dont ils jouissent actuellement.

La proposition du parti socialiste et de ses alliés, avec les bénédictions de l’église catholique et ses politiciens représentés par le Parti Populaire, Convergence et Union et Parti NationalisteBasque, consistera à étendre ces privilèges, spécialement financiers, à toutes les religions significatives pour que celles-ci acceptent une solution tellement insensée, que d’une part elle maintient les privilèges des Catholiques et d’autre part maintient la discrimination des citoyens non croyants, qui en Espagne atteignent déjà des chiffres entre 20 et 25% de la population, proportion qui croît de manière clairement visible.

Nous sommes préocupés qu’en Espagne, dans le domaine de l’athéisme, de l’agnosticisme, de la libre pensée, de la laïcité, nous n’avons pas été capable pour l’instant d’aborder l’unité d’action avec l’efficacité suffisante pour éviter que chaque petit groupe organise ses initiatives sans se préocuper des autres, ce qui, mis à part la satisfaction personnelle que certains peuvent en tirer ne permet pas de rassembler largement l’opinion publique à la grande joie des cléricaux. C’est pourquoi le projet d’une grande fédération des associations à caractère irréligieux et anticlericales sous le nom d’Union de d’Athées et de Libres penseurs, ou de tout autre, est un part importante de notre travail durant les prochaines années.

A ce propos, et en ce sens, l’annonce récente par Ratzinger que les prochaines journées mondiales de la jeunesse catholique ce tiendront à Madrid en 2011 avec le soutien des autorités, est aussi un élément qui doit inviter les partisans de la séparation des Eglises et des Etats à se rassembler

Chers amis nous poursuivrons nos activités publiques culturelles afin que nos idées progressent grace à la diffusions des connaissances et de nos convictons.

Nous nous engageons à maintenir et développer des relations fraternelles avec les organisations des autres pays, qui partagent nos idées et les mêmes objecifs avec une amitié prononcée pour notre voisine la France, celle de 1789 et de 1905.

En mon nom et au nom de tous nos adhérents salut et prospérité à vous toutes et tous.


Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER


Brèves

17 mars 2014 - EN HOMMAGE A MARC BLONDEL

Madame, Monsieur,
Chers amis, chers camarades,
Mes Sœurs et mes Frères,
La Fédération nationale (...)

23 avril 2012 - ABROGATION DE LA LOI DEBRE
sur "petition publique"

vous pouvez également signer la pétition pour l’abrogation de la loi Debré sur lesite de Pétition (...)

6 août 2011 - Le professeur Suisse licencié pour avoir voulu décrocher un crucifix est réintégré

Dans une brève parue le 28 janvier dernier, la Fédération Nationale informait avec indignation, (...)

28 janvier 2011 - Valais (Suisse) : Un prof licencié pour avoir décroché un crucifix

Un article très récent du "Matin" (le principal quotidien suisse francophone) rapporte qu’ "Un (...)

16 octobre 2010 - COMMUNIQUE

"Je suis jeune, tendez moi la main", Arthur Rimbaud
La Libre Pensée, plus vieille (...)