Délit de blasphème

vendredi 13 juillet 2007
par  federation nationale
popularité : 90%

Le Congrès nationale de la Libre Pensée réuni à Clermont réaffirme les revendications républicaines de la Libre Pensée, et sa demande d’abrogation des lois anti-laïques et anti-républicaines maintenues en vigueur dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, par le statut concordataire et par le droit local.

Parmi ces mesures discriminatoires, citons l’article 166 qui dispose :

« Celui qui aura causé scandale en blasphémant publiquement contre Dieu par des propos outrageants, ou aura publiquement outragé un des cultes chrétiens ou une communauté religieuse (…) ou des institutions ou cérémonies de ces cultes ou qui, dans une église ou un autre lieu consacré à des assemblées religieuses aura commis des actes injurieux et scandaleux, sera puni d’un emprisonnement de trois ans au plus ».

En conséquence le congrès demande dans l’immédiat l’abrogation de l’article 166.

Adopté à l’unanimité.


Agenda

<<

2019

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER