La Raison n°601 sera bientôt disponible

vendredi 24 avril 2015
par  federation nationale
popularité : 58%

Extrait de l’éditorial du président Jean-Sébastien Pierre :

Après un temps de confusion, les positions vis-à-vis de la laïcité évoluent vers une clarification croissante

La position du gouvernement d’abord, qui prend nettement un parti de remise en cause de la loi de 1905. Bien loin de respecter l’esprit et la lettre de ses articles 1 et 2, il tend à la fois à instaurer un contrôle (notamment sur le culte musulman, sommé de s’"organiser" dans l’esprit initié par Nicolas Sarkozy inspiré par Napoléon) et à généraliser le concordat au lieu de l’abroger. Il avance ainsi des propositions totalement inouïes, telles que "former les imams" ou encourager le développement d’écoles privées musulmanes sous contrat. Utiliser la loi Debré pour promouvoir la laïcité, en développant des écoles confessionnelles, personne n’y avait pensé ! Ce n’était en tout cas pas l’idée des citoyens jureurs du serment de Vincennes de 1960. Sur cette lancée, on voit se multiplier, dans les grandes villes, les organismes officiels impliquant les cultes es-qualité. Après Argenteuil, Metz et Nancy, c’est Rennes qui connaît son "Comité Consultatif pour la Laïcité" avec les représentants des cultes.

Comment utiliser le mot laïcité pour en inverser le sens ? On pourrait parler de performance rhétorique (dans le sens jésuitique), s’il ne s’agissait d’une forfaiture.

Clarification également des organisations laïques : le 21 mars dernier, la Libre Pensée, la Ligue de l’Enseignement, l’Union Rationaliste et la Ligue des Droits de l’Homme ont tenu colloque à la Bourse du travail de Paris, sur le thème "Laïcité et libertés publiques", en développant, chacune à sa manière, le contenu de liberté, liberté de conscience pour la liberté tout court, de la loi de 1905 codifiant la laïcité institutionnelle. Ce colloque a dévoilé une autre performance rhétorique : comment édicter des lois liberticides au nom de la liberté et de la sécurité, comment mettre en cause la liberté d’expression dans l’entreprise et le Code du travail au nom de la liberté et de la sécurité.(...)

pour vous abonner en ligne


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER