La Fédération de la Libre Pensée reçue en mairie de Marseille
Au sujet de la Place Robespierre de Mazargues
(Marseille 13009)

jeudi 31 juillet 2014
par  federation nationale
popularité : 33%

Monsieur Ricca, conseiller municipal de Marseille, délégué à la circulation et au stationnement et à ce titre, président de la ’commission du nom des rues’ a reçu à la mairie de Marseille, une délégation de la Fédération départementale de la Libre Pensée le 1er juillet 2014.

La délégation de la LP a confirmé son courrier du 05 mai 2014 manifestant son opposition à un éventuel changement de nom de la Place Robespierre de Mazargues (13009).

Monsieur Ricca nous a confirmé qu’il n’était saisi à ce jour d’aucune demande officielle et qu’il était en train de mettre en place une commission des noms des rues la plus représentative possible, sans pouvoir à ce jour en indiquer la composition.

Il a rajouté, à titre personnel : « Robespierre est un personnage incontournable de la révolution, qui a marqué l’histoire. Il est de ceux à qui on doit la devise républicaine “Liberté, égalité, fraternité” et était pour l’abolition de l’esclavage, l’abolition de la peine de mort, la liberté d’opinion et d’expression (...) Si j’étais seul à décider, je n’y toucherais pas. Je considère qu’on ne peut pas gommer l’histoire. ».

Dans le cours de la discussion, la délégation de la Libre pensée a rappelé qu’elle avait entamé, lors de la précédente investiture, des démarches avec d’autres associations, sans succès à ce jour, pour deux dossiers :

- la demande d’une rue ou place Louise Michel

- la demande d’ériger un monument ou une stèle commémorative à la mémoire des jacobins assassinés par les royalistes au fort Saint-Jean le 5 juin 1795.

Monsieur Ricca, pour sa part, a informé la délégation de la LP qu’il étudiera les dossiers précédemment cités si nous les lui faisons parvenir mis à jour. Ceci évidemment sans pouvoir préjuger des suites que le conseil municipal pourra leur donner.

La délégation de la LP qui a pu s’exprimer en toute liberté se félicite de cette entrevue.

Elle considère comme un élément positif que la proposition de changement de nom de la place Robespierre ne connaisse pas de suite à ce jour.

Elle souligne qu’il est dans l’ordre des choses que la LP, association républicaine et laïque, intervienne auprès des élus du Conseil municipal qui est une instance de la République.

Elle remercie Monsieur Ricca pour son accueil et l’attachement à la République qu’il a manifesté lors de cet échange de vues.


Documents joints

La LP reçu à la mairie de Marseille
La LP reçu à la mairie de Marseille

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER


Brèves

17 mars 2014 - EN HOMMAGE A MARC BLONDEL

Madame, Monsieur,
Chers amis, chers camarades,
Mes Sœurs et mes Frères,
La Fédération nationale (...)

23 avril 2012 - ABROGATION DE LA LOI DEBRE
sur "petition publique"

vous pouvez également signer la pétition pour l’abrogation de la loi Debré sur lesite de Pétition (...)

6 août 2011 - Le professeur Suisse licencié pour avoir voulu décrocher un crucifix est réintégré

Dans une brève parue le 28 janvier dernier, la Fédération Nationale informait avec indignation, (...)

28 janvier 2011 - Valais (Suisse) : Un prof licencié pour avoir décroché un crucifix

Un article très récent du "Matin" (le principal quotidien suisse francophone) rapporte qu’ "Un (...)

16 octobre 2010 - COMMUNIQUE

"Je suis jeune, tendez moi la main", Arthur Rimbaud
La Libre Pensée, plus vieille (...)