L’Association internationale de la Libre pensée informe du communiqué d’Europa laica, membre espagnol de l’AILP.

mardi 3 juin 2014
par  federation nationale
popularité : 44%

EUROPA LAICA DEMANDE UNE CONSULTATION CITOYENNE POUR PRENDRE UNE DECISION SUR UN PROCESSUS CONSTITUTIONNEL, NOTRE PROJET LAIQUE ETANT BLOQUE PAR LE CHEF D’UN ÉTAT AU STATUT MONARCHIQUE ET OBSOLETE

Ce matin, le chef du gouvernement a annoncé l’abdication de l’héritier du franquisme Juan Carlos. Il a abdiqué en faveur de son fils, sans respecter le principe constitutionnel d’égalité des sexes. Y compris sur cette importante question, le forme de l’Etat monarchique est obsolète.

Notre projet laïque s’oppose a de nombreuses positions politiques confessionnelles, la démocratie réelle est entrain de disparaître, la participation citoyenne est éliminée au fur et à mesure, la Res Publica et les droits sont progressivement restreints.

Notre projet laïque s’affronte aussi à une monarchie confessionnelle catholique.

Notre sentiment républicain, laïque et éclairé, va au delà de la forme de l’Etat. Bien entendu nous le souhaitons républicain. Notre projet suppose une société profondément démocratique, ce qui veut dire la laïcité des institutions, la justice sociale (et non la charité), la répartition des bénéfices économiques, la dignité du travail, la promotion et la défense des droits de l’homme et de l’enfant avec toutes ses conséquences, la plénitude des libertés, l’enseignement laïque, l’élimination des privilèges religieux … Tout cela demeure notre objectif majeur.

Comme défenseur de la Res Publica et de l’égalité des droits de tous les êtres humains, nous ne pouvons accepter une forme d’Etat qui légitime des personnes qui profitent de privilèges et d’inpunités. Une institution médiévale, la monarchie, qui en appelle aux origines divines, est quelque chose d’inacceptable pour tout laïque.

La direction d’Europa Laica appuie les mobilisations qui aujourd’hui et demain vont demander que les citoyens se prononcent pour qu’enfin se fasse quelque chose qui aurait dû avoir lieu en 1978, avant que soit approuvée la constitution. C’est à dire, aller vers un projet constituant républicain comme cadre général, à partir duquel puisse se contruire un Etat laique.

Madrid le 2 juin 2014.



Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER