Manuel Valls au Vatican pour deux canonisations :
Une atteinte inadmissible à la laïcité de l’Etat !

mercredi 16 avril 2014
par  federation nationale
popularité : 37%

La presse vient d’informer que le nouveau Premier Ministre Manuel Valls a l’intention de se rendre au Vatican, le 27 avril 2014, pour la double canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II. La presse commente : « Le Premier Ministre représentera la France à cette cérémonie décidée par le pape François. »

Ainsi, une nouvelle fois, Manuel Valls, si prompt à souhaiter voir foulées aux pieds les libertés individuelles des travailleuses musulmanes (crèche Baby Loup) au mépris de la laïcité qu’il prétend incarner, va plier le genou devant la hiérarchie catholique. Ce n’est plus une habitude, cela devient un sacerdoce.

Quand la Libre Pensée proteste contre la présence de représentants de la République à des cérémonies religieuses catholiques, à chaque fois les « bonnes âmes » lui répondent : c’est parce que le Vatican est un Etat et qu’il y a des obligations diplomatiques.

A chaque fois, la Libre Pensée rappelle que cet « Etat » a été porté sur les fonts baptismaux par le fasciste Mussolini par les accords du Latran de 1929. Cela en dit bien long sur la nature réelle du Vatican. Rappelons ce que disait notre Président Marc Blondel : « Le Vatican n’a aucune obligation, il n’a jamais ratifié la moindre convention de l’OIT, ni signé aucune déclaration internationale sur les Droits de l’Homme ».

Mais, à l’occasion de cette double canonisation, où sont les obligations diplomatiques ? C’est une cérémonie strictement religieuse en hommage à deux papes catholiques.

C’est la soumission pure et simple de la République

à l’Eglise catholique, apostolique et romaine !

Il est une chose de se réclamer de Georges Clémenceau, de Jean Jaurès et de Charles de Gaulle dans un discours d’investiture. Il est visiblement une autre chose de respecter l’indépendance dont ils ont fait preuve vis-à-vis de l’Eglise catholique. Georges Clémenceau et Jean Jaurès étaient libres penseurs et Charles de Gaulle catholique.

Cela a coûté la Présidence de la République à Clémenceau. Jaurès a été un des artisans de la Séparation des Eglises et de l’Etat par la loi de 1905. Quant à de Gaulle, il n’a jamais participé à une cérémonie religieuse en tant que Président de la République.

La participation de Manuels Valls à ces canonisations

est un scandale anti-laïque !

Jaurès avait raison : « Ils veulent nous bercer avec la vieille chanson de la misère humaine ». Le gouvernement n’a plus que cela à nous offrir : le MEDEF pour seul horizon et l’encens pour seule consolation.

Paris, le 15 avril 2014

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RETROUVEZ LA LIBRE PENSEE SUR TWITTER


Brèves

17 mars 2014 - EN HOMMAGE A MARC BLONDEL

Madame, Monsieur,
Chers amis, chers camarades,
Mes Sœurs et mes Frères,
La Fédération nationale (...)

23 avril 2012 - ABROGATION DE LA LOI DEBRE
sur "petition publique"

vous pouvez également signer la pétition pour l’abrogation de la loi Debré sur lesite de Pétition (...)

6 août 2011 - Le professeur Suisse licencié pour avoir voulu décrocher un crucifix est réintégré

Dans une brève parue le 28 janvier dernier, la Fédération Nationale informait avec indignation, (...)

28 janvier 2011 - Valais (Suisse) : Un prof licencié pour avoir décroché un crucifix

Un article très récent du "Matin" (le principal quotidien suisse francophone) rapporte qu’ "Un (...)

16 octobre 2010 - COMMUNIQUE

"Je suis jeune, tendez moi la main", Arthur Rimbaud
La Libre Pensée, plus vieille (...)